Minivernale du Cantal – 2024 – à Allanche

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03293.jpg R.jpg

Pour rouler peinard j’avais prévu de partir dès le jeudi et faire étape à Egletons.

230kms ce serait facile donc pas besoin de stresser et de se presser. Malgré un épais brouillard j’ai pris le temps de prendre un casse-croute et un café au Petit Saint Louis à Saint Louis en l’Isle où Mireille est toujours aussi adorable que lorsque nous nous y sommes arrêtés en allant à la REUF à Bujaleuf.

C’est après que ça c’est gâté, car à cause des barrages des agriculteurs à Périgueux et à Brive j’ai mis 8h pour parcourir les 230 kms !

Vendredi matin je trouve à nouveau un épais brouillard et un barrage de tracteurs en construction à Meymac mais après quelques saluts réciproques j’ai pu continuer ma route.

Arrivé à Allanche le brouillard s’est levé, il fait beau mais il n’y a pas la moindre trace de neige !!

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03277.jpg R.jpg

L’asso Ural France était très bien représentée et chacun a pu installer sa tente sur le grand terrain de camping qui nous était réservé.

Une ballade en petit comité à la cascade de Veyrines à fini de nous faire admettre que cette hivernale serait différente de 2023.

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03291.jpg R.jpg

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03287.jpg R.jpg

C:\Users\Utilisateur\Pictures\MINIVRNALE.jpg

Coté organisation l’AMC 15 avait bien préparé cette concentre et des plats chauds étaient proposés à chaque repas.

Des producteurs locaux de fromage proposaient du Salers, du Cantal et du Saint Nectaire.

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03309.jpg R.jpg

La ballade du samedi après-midi nous a fait découvrir de bien jolies petites routes jusqu’à Blesle qui est classé « Plus beau village de France ». Il mérite assurément de revenir le découvrir à pied.

Peu après Anzat le Luguet la colonne a fait demi-tour mais en accord avec Romain, mon passager durant cette sortie, nous avons opté pour un arrêt prolongé afin d’admirer le paysage qui s’offrait à nous jusqu’au Puy de Sancy bien pauvrement enneigé lui aussi. Le retour s’est fait tranquillement pour découvrir le Cézallier en le traversant du nord au sud.

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03304.jpg R.jpg

Dimanche matin il faisait -4° en attendant que le soleil vienne dégeler les tentes.

Pour rentrer chez moi j’avais le projet de ne rentrer que par les petites routes pour ne pas renouveler l’exploit de jeudi.

Direction le Puy Mary qui a bien peu de neige lui aussi.

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03311.jpg R.jpg

L’accès en est encore interdit mais j’ai cassé la croûte au col de Serre en admirant la vallée de Cheylade.

De l’extérieur l’église de Cheylade parait banale mais à l’intérieur ses voutes sont décorées de 1428 caissons peints au début du XVIIème siècle.

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03315.jpg R.jpg

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03314.jpg R.jpg

Passé Mauriac je suis tombé en admiration devant le pont de Saint Projet qui se mirait dans la Dordogne.

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03321.jpg R.jpg

Parmi mes coups de cœur il y a eu Vigeois

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03324.jpg R.jpg

Arnac Pompadour

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03327.jpg R.jpg

Thiviers

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03330.jpg R.jpg

Puis Brantôme surnommée la Venise du Périgord

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03332.jpg R.jpg

Près de chez moi, je suis allé voir le gros caillou « druidique » religieusement conservé sous le chœur de l’église de Saint Ciers d’Abzac.

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03333.jpg R.jpg

Une croyance locale prétend que les druides s’en servaient pour préparer leur fameuse soupe aux corbeaux dont la recette secrète se chuchote encore de bouche à oreille :

« Mettre le caillou dans un grand chaudron.

Ajouter des corbeaux et les légumes de votre choix.

Couvrir d’eau à hauteur.

Saler, poivrer et mettre sur le feu.

Quand le caillou flotte les corbeaux sont cuits. »

Je voudrais terminer ce récit avec cette sculpture qui est le symbole fort de l’entraide et de la solidarité propres aux hivernales, trouvée à Lamazière Basse peu avant Egletons.

C:\Users\Utilisateur\Pictures\Allanche hivernale 01. 2024\DSC03323.jpg R.jpg

 

2 commentaires sur « Minivernale du Cantal – 2024 – à Allanche »

  1. Hello Jean Louis,
    Merci pour ce compte rendu. Cette minivernale est vraiment très sympa, bien organisée et fréquentée par de nombreux uralistes.
    Pour notre part, nous étions heureux de retrouver de nombreux amis et nous avons bien profité de la présence de tous et …du climat printanier!
    Notre retour s’est bien passé, après une étape à Besse.
    Grâce aux agriculteurs nous avons pu visiter la France des départementales .
    Yann, on compte sur toi pour l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *